Seminar/2008-11-26

From LRDE

Revision as of 18:04, 26 March 2014 by Bot (talk | contribs)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)

Mercredi 26 novembre 2008, 14h-17h, Amphi 2


Mesure de Performance et Généricité à EDF R&D

Laurent Plagne ; EDF R&D Clamart.

L'outil BTL++ (Benchmark Template Library in C++) développé à EDF R&D se fonde sur la programmation générique et permet de mesurer les performances de noyaux de calcul intensif. Il s'agit d'une bibliothèque générique dont la conception vise à faciliter l'extensibilité par l'utilisateur. Récemment, le lien entre les mesures de performance et la génération automatique de bibliothèques optimales à été étudié pour le domaine de l'algèbre linéaire dense. Quelques mesures de performance de noyaux de calcul à base d'"Expression Template" permettront d'illustrer l'usage de l'outil BTL++.

Laurent Plagne est ingénieur-chercheur à EDF R&D où il conduit une mission d'expertise pour la conception des codes industriels de calcul intensif. Ses domaines de recherche principaux sont les solveurs parallèles pour équations aux dérivées partielles et la programmation générique appliquée au HPC.

Il est co-auteur d'une bibliothèque générique pour la mesure de performance (BTL++) et est le développeur principal d'une bibliothèque dédiées aux problèmes d'algèbre linéaire creux et structurés (LEGOLAS++).



Bibliothèque générique multi-cible d'algèbre linéaire

Wilfried Kirschenmann, EDF R&D

La multiplication des architectures HPC (CPU multi-coeurs, GPU, Cell,..) implique autant de spécialisations des codes de calcul intensif. Dans un contexte industriel, les codes de calcul multi-cibles posent alors des problèmes de maintenance et d'évolutivité importants. La génération automatique des spécialisations est une réponse à ces problématiques. Pour le domaine de l'algèbre linéaire, nous étudions les possibilités offertes par la programmation générique. La mise au point d'une bibliothèque générique multi-cible et performante constitue le sujet de départ d'une thèse dédiée aux méthodes de développement HPC qui minimisent l'adhérence aux machines cibles.

Wilfried Kirschenmann est diplômé de l'école supérieure d'électricité. Il a travaillé sur la parallélisation d'un solveur de neutronique sur processeur graphique lors de son stage de fin d'étude à EDF R&D. Il va débuter une thèse sur les méthodes de développement HPC qui minimisent l'adhérence aux machines cibles.