Seminar/2009-02-11

From LRDE

Revision as of 17:07, 4 December 2018 by Bot (talk | contribs)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)

Mercredi 11 février 2009, 14h-17h, P10


Programmer en JoCaml

Luc Maranget, Inria

JoCaml est une extension d'Objective Caml pour la programmation concurrente et distribuée, inspirée par le join-calcul. Nous avons récemment publié une nouvelle version de JoCaml, dont la compatibilité avec OCaml est meilleure que celle de la version initiale de F. Le Fessant. La nouvelle version pourra facilement être mise à jour au rythme d'OCaml et est binaire-compatible avec OCaml.

L'exposé s'attachera plus au langage JoCaml qu'au système JoCaml. Il montrera comment, à partir d'un programme potentiellement parallélisable écrit en OCaml (le ray tracer du concours ICFP 2001), on peut facilement produire un programme distribué, dans le cas abordé, très efficace. Ce sera l'occasion d'aborder la programmation en JoCaml de la coordination de multiples agents coopérants, d'une manière simple et concise dans l'esprit de la programmation fonctionnelle.

JoCaml est disponible en http://jocaml.inria.fr/.

Luc Maranget est chargé de recherche à l'Inria Rocquencourt. Il est spécialiste de la conception et de l'implémentation des langages de programmation, fonctionnels puis concurrents. À cet égard, il est l'auteur du compilateur de filtrage d'Objective Caml et plus récemment de la nouvelle version de JoCaml.

http://pauillac.inria.fr/~maranget/



ReactiveML : une extension d'OCaml pour la programmation de systèmes réactifs synchrones

Louis Mandel, Université Paris-Sud 11 - LRI

ReactiveML est une extension d'OCaml basée sur le modèle réactif synchrone introduit par F. Boussinot au début des années 90. Il permet la programmation de systèmes tels que les jeux vidéo ou les simulateurs.

Dans cet exposé, je présenterai ReactiveML à travers l'utilisation et la programmation de rmltop, le pendant ReactiveML du toplevel d'OCaml. Ce toplevel permet au programmeur d'écrire interactivement des programmes ReactiveML qui sont typés, compilés et exécutés à la volée. Toute expression ReactiveML valide peut être chargée dans le toplevel et a la même sémantique et la même efficacité que sa version compilée.

Louis Mandel est docteur de l'Université Paris 6. Il a passé un an au laboratoire Verimag de Grenoble et un an à l'INRIA Rocquencourt. Il est actuellement Maître de Conférences à l'Université Paris-Sud 11. Il conçoit et développe ReactiveML.

http://www.lri.fr/~mandel